Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Offrir cet ebook

[eBook]  Parlez-moi d'amour

Traduction Francoise Nagel  - Langue d'origine : Chinois

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Comment parle-t-on d'amour en chinois ? A travers les récits de quatre générations de femmes d'une même famille, nous découvrons un témoignage bouleversant sur la vie réservée aux Chinoises par l'Histoire. Des unions arrangées pour compatibilité révolutionnaire aux jeunes filles d'aujourd'hui pour qui le mariage n'est plus une fin en soi, ces femmes racontent le sentiment amoureux, l'attente, les souffrances et la perte, la solitude. La politique, l'Histoire sont là, mais bien davantage tout ce dont on ne parle pas d'habitude : les secrets qui se transmettent d'une génération à l'autre, les sentiments, les passions, les désirs. Et tout le poids du non-dit, qui brise ici les tabous en se révélant au grand jour. Un jeu de miroirs où société chinoise et domaine de l'intime se répondent pour esquisser une histoire amoureuse des femmes chinoises : combien elles ont changé dans leur manière de concevoir les relations sexuelles, les sentiments et la famille, et comment l'amour, envers et contre tout, peut résister et survivre à l'Histoire. Xinran est née en 1958. Pendant la révolution culturelle, elle est envoyée dans un orphelinat réservé aux enfants de "chiens à la solde de l'impérialisme". En 1983, elle anime une émission de radio qui l'a rendue célèbre en Chine où elle recueillait sans tabou les confidences des femmes. Son premier livre Chinoises l'a faite connaître dans le monde entier. Déjà parus : Chinoises, Funérailles célestes, Baguettes chinoises, Mémoire de Chine, Messages de mères inconnues, L'Enfant Unique.


Biographie

Xin Ran - 01/01/1958-.... Anglais https://fr.wikipedia.org/wiki/Xinran
Xinran est née en 1958. Pendant la révolution culturelle, elle et son frère sont enlevés par les Gardes rouges à leurs parents jugés « réactionnaires » et envoyés dans un orphelinat réservé aux enfants de « chiens à la solde de l'impérialisme ». À partir de 1983, la Chine a besoin de personnes pour développer la télévision et la radio, capables de diriger des émissions de débat éducatives tout en s'assurant que les sujets « interdits » sont évités. On confie à Xinran la production de ces émissions. Mais elle devient rapidement l'animatrice d'une émission de radio, Mots sur la brise nocturne, diffusée quotidiennement entre 22h00 et minuit. En 1997, elle décide de quitter la Chine et s'installe en Angleterre. Elle s'y marie et a un fils. Depuis la publication de son premier livre, un best-seller international, Xinran est connue dans le monde entier. Elle publie une colonne bimensuelle dans The Guardian sur les questions relatives à la Chine et tient le rôle de conseiller aux relations avec la Chine pour de grandes corporations comme la BBC.

empty